posts dans la catégorie 'Voyages'


1ère édition de l’Écotrail d’Al Ula, Arabie Saoudite

Une expérience époustouflante dans un environnement historique classé au patrimoine de l’Unesco

WhatsApp Image 2020-02-07 at 19.03.04 

équipe AFALULA     

IMG-20200207-WA0017

Hégra

Al Ula est une oasis de la province de Médine avec 7000 ans d’histoire. La politique de développement du tourisme dans cette région d’Arabie Saoudite est en plein essor. Les sites à visiter sont fabuleux : tombeaux nabatéens sur le site d’Hegra, Dadan et ses tombeaux encore plus anciens, une librairie à ciel ouvert, des canyons impressionnants… On y découvre l’histoire de l’Arabie préislamique et on goûte aux prémices d’un tourisme où le silence est d’or… ou plutôt de sable et de grès. Le lien ci-dessous vous permet d’en savoir plus :

Article : Hégra livre ses spendeurs (interview de l’archéologue Laïla Nehmé)

WhatsApp Image 2020-02-07 at 20.29.05 

WhatsApp Image 2020-02-10 at 16.19.08

The Great Lions – Dadan  

  IMG_20200210_152705_resized_20200219_074249530

Dadan

À l’occasion du Tantora Winter Festival, Ecotrail International y organise sa première édition : Ecotrail Al Ula.

Le 8 février 2020, trois distances sont proposées : 10 km, 45 km ou 83 km. Sans l’ombre d’une hésitation, je m’inscris sur le 45 km. À la suite de soucis au niveau lombaire et cervical, je dois réduire mes entraînements et éviter la vitesse, mais je peux continuer les longues distances. Je suis inscrite à un autre événement que je prépare maintenant depuis plusieurs mois : le trailwalk organisé par Oxfam à Avallon en mai prochain. Par équipe de 4, nous devons randonner les 100km du parc régional du Morvan en moins de 30 heures. Les 45 km d’Al Ula sont donc une étape dans ma préparation pour Avallon.

IMG-20200208-WA0021

Parcours du trail 

IMG-20200210-WA0010 

Les traileurs aguerris qui ont couru à Al Ula parlent d’un parcours plutôt roulant. Personnellement, avec ses 16 km de course dans le sable, les 500 mètres de dénivelé montant et autant en descendant, et malgré un petit soulagement dans une belle oasis , les ravitaillements tous les 10km et la petite partie bitumée qui permet la relance, la course s’avère une des plus difficiles que j’ai pu faire jusqu’à présent. Elle est également une des plus exceptionnelles et belles longues distances que j’ai courue en quinze ans.

IMG_20200208_154829_479 

A l’arrivée, village de l’écotrail

WhatsApp Image 2020-02-09 at 21.16.27

Bien qu’un peu chers pour cette première édition, les packages organisés par l’écotrail permettaient aux coureurs de trouver un hébergement, de bénéficier d’entrées sur les différents sites, d’assurer le transport sur le lieu de départ de la course et de participer au repas commun avec tous les autres coureurs la veille, jour de la remise des dossards. On sait que beaucoup d’autres coureurs auraient souhaité participer mais n’ont pas pu trouver à se loger.

IMG-20200206-WA0012 

Hôtel Shaden    

IMG_20200207_142038_resized_20200219_074249990

La cantine du Faubourg

Cependant, au vu de la réussite de la course et de l’expansion touristique de la zone, il est certain que les hébergements et les vols pour Al Ula vont se démocratiser et seront plus abordables d’ici quelques éditions.

WhatsApp Image 2020-02-07 at 14.52.10

Salle de spectacle Maraya 

IMG_20200207_132752_resized_20200219_074249160

Jabel Ikmah

Partenaire de la Royal Commission for Al Ula (RCU) et de l’Agence Française pour le développement d’Al Ula (AFALULA), Ecotrail International remporte un très beau pari :

- 17 coureurs finissent le 83 km dans les temps. Deux saoudiens terminent avant l’heure limite. L’américain Michael Wardian l’emporte en 8h19’33. Le premier Français, Thibault Loue arrive 10ème en 11h27’11. Il livre son récit de la course :

Image de prévisualisation YouTube

- 86 coureurs terminent le 45 km dans les temps. Abdulaziz Alghamdi, saoudien, arrive en tête en 3h03’34. 18 femmes participent (je me place en 8ème position en 5h49’05, une heure après mon mari qui finira 14ème !)

WhatsApp Image 2020-02-08 at 13.29.18

Elephant Rock: KM40

  WhatsApp Image 2020-02-08 at 17.16.21

- 126 coureurs prennent le départ du 10km : Mohammed Madkhali, saoudien, le gagne en 49’48 ».

46 nationalités sont représentées lors de cette course mixte.

WhatsApp Image 2020-02-09 at 15.54.17 

Sur la ligne de départ  

WhatsApp Image 2020-02-08 at 13.46.22

Les récits de la course sont nombreux et les réactions très positives. Nous avons tous envie de revenir dans quelques années.

J’ai eu la chance de rester presqu’une semaine à Al Ula et de profiter des infrastructures encore en place pour le festival comme notamment la visite de l’exposition DESERTX,

WhatsApp Image 2020-02-08 at 17.19.47-1

DesertX 

IMG_20200208_190536_808 

IMG-20200208-WA0064

ou le privilège de connaître l’archéologue en charge de l’ancienne cité ou de passer une soirée à Elephant Rock :

IMG_20200210_145848_999

The old city 

IMG-20200206-WA0033  IMG_20200207_095600_resized_20200219_074248743

ou bien encore de partager mon dernier repas en compagnie de nos guides.

IMG-20200210-WA0022   IMG_20200210_211235_resized_20200219_074534715  IMG-20200210-WA0020

Mandi: Traditional meal

Quelques réponses à vos probables questions :

- Oui, les femmes ont le droit de conduire, de courir et les femmes étrangères ne sont plus obligées de porter le vêtement traditionnel lors de leur séjour. Le bon sens veut que l’on se couvre les bras, les épaules et les jambes.

- Oui, on peut obtenir un visa touristique facilement, en ligne et en moins d’une heure. Un petit tuyau : munissez-vous de votre photo d’identité en taille réduite pour le téléchargement du visa électronique.

- Non, il ne fait pas trop chaud. Sur la ligne du départ, à 6h30 du matin, nous étions même un peu transis de froid. Le lever du soleil amène bien entendu un peu de chaleur, un peu de challenge, mais rien d’insurmontable.

IMG_20200212_095233_756_resized_20200219_074534117   IMG_20200207_225516_738Super guide !

Stéphanie Schneider

 

L’alphabet des marathons… en doublon !

Mon pari est le suivant : réaliser l’alphabet des marathons, trails longs ou ultras en doublon. 

 

Pour chaque lettre de l’alphabet, le principe est de participer à un marathon ou un trail difficile. 

Afin de disposer de suffisamment d’opportunités, il est possible d’associer :

le nom de la course, la ville ou le lieu de départ/d’arrivée ou le nom du sponsor de la course. 

 

Liste des marathons courus ou prévus :

(mise à jour effectuée le 05 juillet 2020)

 

A

A comme Aspire International 6:50 Ultra race – Doha – 50 km – 06 mars 2014 – 5h11’44″ (12)

A comme le Maratrail de l’Artois – Bruay-La-Buissière – 42 km – 24 août 2014 – France – 5h00′-40″ (14)

B

B comme Beyrouth – Bloom Beirut Marathon – Liban – 42 km – 11 novembre 2012 – 3h57’42″ (5)

B comme Berlin – BWM Berlin Marathon – Allemagne – 42 km – 29 septembre 2013 – 3h55’18″ (8)

C

C comme Cheverny – France – 42 km – 06 avril 2014 – 4h10’35″ (13)

C comme Cléder – La Clédéroise – France – 50 km – 12 juillet 2015 – 5h41’48″ (17)

D

D comme Dubaï – Standard Chartered Dubaï Marathon – Émirats Arabes Unis – 42 km – 27 janvier 2012 – 3h46’11″ (3)

D comme Doha – Oreedoo Doha Marathon – Qatar – 42 km – 10 janvier 2014 – 4h08’11″ (10)

E

E comme Ecotrail de Paris – 50 km (1000 m. de dénivelé positif) – France – 21 mars 2015 – 5h47’50″ (16)

E comme Ecotrail de Paris – 45 km – (900 m. de dénivelé) France – 18 mars 2017 – 5h09’38 »(21)

F

F comme Forges-les-eaux – Marathon du Terroir Brayon – France – 42 km – 30 juin 2013 – 3h56’42″ (7)

F comme Fleurie – Marathon du Beaujolais – 42 km -  22 novembre 2014 – 4h15’59″ (15)

G

G comme Guécélard – Marathon de Guécélard – 42 km – Sarthe (72) – France – 29 octobre 2017 – 4h24’54 » (23)

H

H comme Hippodrome de Boitsfort – Écotrail de Bruxelles – 22 km – 330D+ – Belgique – 07 septembre 2019 – 2h10’02 »

I

J

K

K comme Kribi – Bolloré Marathon de Kribi – Cameroun – 42,7 km – 24 avril 2016 – 1ère édition ! – 4h49’15″ (20)

L

L comme Londres – Virgin London Marathon – Grande-Bretagne – 42km – 21 avril 2013 -  4h00’13″ (6)

L comme La Chèze – Trail du Blues – La Chèze – France – 18km – 21 septembre 2019 – 2h16’42 »

M

M comme Mont-Saint-Michel – Marathon de la baie du Mont-Saint-Michel – France – 42 km – 29 mai 2011 – 3h41’13″ (2)

M comme Meudon (l’observatoire de Meudon – 92) – Écotrail de Paris – France – 30 km – (600 m. de dénivelé) – 18 mars 2018 – 3h39’09″ et 3h07’03 » le 16 mars 2019

N

N comme Nice – Marathon des Alpes Maritimes Nice-Cannes – France – 42 km – 14 novembre 2010 – 3h47’20″ (1)

N comme New York – The ING New York City Marathon – USA – 42 km – 03 novembre 2013 – 4h28’55″ (9)

O

O comme OXFAM Trailwalker d’Avallon – Trail en équipe de 4 dans le Parc naturel régional du Morvan (en moins de 30h) – France – 100km – 16 et 17 mai 2020, reporté en 2021 (COVID19) : 11 et 12 septembre 2021

O comme Observatoire de Meudon – 92 – Ecotrail de Paris – 30 km – (600 m. de dénivelé) France – 16 mars 2019 – 3h07’11″

2013_ecotrail_30K_denivele

P

P comme Paris – Le Marathon de Paris – France – 42 km – 15 avril 2012 – 3h58’07″ (4)

P comme Pays Basque – Le semi de Bidarray (trail) – 21 km – 20 juillet 2013 – 1400 m de dénivelé – + de 4h

Q

R

S

S comme Schneider Electric Marathon de Paris – Paris – 42 km – 14 avril 2019 – 4h07’18″ (24)

T

T comme Terroir Brayon marathon – Forges-les-eaux – 42 km – juin 2017 – 4h15’53″ (22)

T comme (Winter at) Tantora Festival – Al Ula – Arabie Saoudite – 45 km – 08 février 2020 – 5h49’05″ (25) 

U

V

V comme Trail de la Vésubie – 1 400 m de dénivelé avec pour point culminant le sommet du Caïre Gros à 2 087 m d’altitude – Saint-Martin-Vésubie – France – Mercantour – 25 km – 27 août 2017 (avec Angélique 3h56’56 ») – 4h06’35″

W

W comme Wadi Bih Run (1 000 m. de dénivelé) – Sultanat d’Oman – 50 km – 07 février 2014 – 6h08’30″ (11)

X

Y

Y comme Yaoundé – Cameroun – 40 km – 28 février 2015 (non officiel) – 4h08 (42 km en 4h23′) (18)

Y comme Yaoundé – Cameroun – Marathon de la Saint Valentin – 1ère édition – Yaoundé-Obala – 42 km – 14 février 2016 – 4h35’12″ (19)

Z

ecotrail

Mes temps de référence à ce jour :

5 km        23’25″ (18 février 2013 lors du President’s Day at the army base in Qatar)

10 km      46’53″ (26 septembre 2010 à Bagneux)

semi-marathon      1h44’16″ (23 mai 2011 lors du marathon du Mont-Saint-Michel)

marathon     3h41’13″ (23 mai 2011 au Mont-Saint-Michel)

50km      5h11’44″ (06 mars 2014 à Doha)

 

« Marathonnez » de A à Z…

La course à pied est une passion grandissante et addictive. Au début, on court pour se maintenir en forme. On s’inscrit à une course, puis deux. Très vite, on se lance les premiers défis. L’ivresse s’installe, l’âme et le corps  réclament plus de sensations, l’euphorie, le sentiment d’exister.

On me dit « globe-trotteuse », courant partout où je me rends, voyageant pour me rendre à une course.

C’est au gré des événements et des rencontres que l’idée de courir l’alphabet des marathons m’est venue.

« Mais après quoi cours-tu ? » me demande-t-on souvent.

Défi, thérapie, drogue, idée saugrenue, triomphe, obsession, provocation, objectif, évasion, danger, rythme, sourire, piment… mode de vie aussi…sont les réponses qui se valent toutes !

RAK2  27 janvier 2012

C’est au Liban, où j’ai eu le bonheur de vivre pendant presque dix ans, que je chausse mes premières runnings, bouclant mes premiers 10km à Beyrouth en 2005.

De retour en France après les événements de juillet 2006, comme la marge est grande et le désespoir profond, je décide de progresser, de lutter à ma façon, et je signe une première inscription au Running Club Vandœuvre.

http://rc.vandoeuvre.free.fr/

Là, grâce à une équipe de coureurs exceptionnels et deux entraînements par semaine, je passe des moments conviviaux inoubliables : soutiens et encouragements, trails en forêt, fêtes…

Grâce au RCV, je cours mon second 10 km sous la barre des 1h. Je continue à m’améliorer jusqu’en 2008 où je quitte la région (je retrouve cette fabuleuse bande de coureurs en juin 2014 en participant aux six jours du Toulois – course de 81 km en six étapes).

De mon passage au RCV, je me souviens particulièrement du fameux « Trail des lumières » : 34 km dans les bois de Villers-les-Nancy, en partie de nuit, avec les lampes torches et par équipe de deux. Ma coéquipière, Colette, est une vétérane chevronnée, j’essaie de ne pas la décevoir : nous terminons en 3h05, ravies et épuisées.

De 2008 à 2011, je découvre la région parisienne où je deviens membre actif du Club de Fontenay – Clamart – Le Plessis – Robinson. Je passe à 5 entraînements par semaine et grâce à mon coach préféré, Dominique Calassou, je réalise un chrono de 46’53″ aux 10km de Bagneux, 1h44’16″ au semi (chrono réalisé lors de mon second marathon) et je boucle mon premier marathon en 3h47’20″ suivi d’un second en 3h41’13″ au pied du Mont Saint Michel. 

Ce sera le début d’une série.

Je me lance alors dans le pari de réaliser l’alphabet des marathons, trails longs ou ultras… en doublon. Le principe est simple : pour chaque lettre de l’alphabet, réaliser deux marathons, trails ou ultras dont le nom ou le lieu de départ commence par cette lettre.

  903428_625323197519197_1052580490_o-150x150 marathons - objectifs - dans Marathons

En septembre 2011, je déménage à Doha, au Qatar. Au début, avec 42 degrés et un taux d’humidité allant jusqu’à 70%, les entraînements sont difficiles. Je perds en vitesse, je ne peux pas faire de sortie longue.

Je rejoins le Doha Bay Running Club (DBCR), une 60taine de membres actifs de nationalités et de niveaux différents. De septembre 2011 à juin 2014, ce groupe d’athlètes me soutient énormément et m’apprend à gérer la chaleur.

dscf1549_v2-300x250 dans Portraits DBCR 3

https://www.facebook.com/groups/dohabayrunningclub/

5k-run-army-base-18-feb-300x225 dans Voyages stade-aspire-150x150

Influencée par mes collègues du DBCR, j’accumule les sorties longues et les défis toujours plus extravagants tels que le trail du Wadi Bih au Sultanat d’Oman (50km), suivi de près par un second 50 km expérimental à Doha au Qatar. J’affronte les G. I. sur la base militaire américaine, on se lève à 4h30 du matin pour participer aux sorties longues du vendredi matin.

 dbcr-friday1-150x150  doha 10K

En septembre 2014, je change de terrain et pars vivre à Yaoundé, capitale politique du Cameroun. Là, peu d’options permettent de courir à l’extérieur : un premier circuit comprenant l’ascension du Mont Fébé (1050 m. d’altitude, 300 m. de dénivelé positif sur 3 km environ) est possible ainsi qu’un circuit de 2 km le long du « Parcours Vita », parcours sportif aménagé par le ministère de la défense (1 km de descente/1 km de montée).

IMG_20140926_075253   IMG_20140926_081101

Courir en ville reste une option possible à condition d’être prudent à la circulation et de ne pas en abuser sous peine de développer des problèmes respiratoires. La ville est assez polluée, les gaz d’échappement ne laissent aucune chance aux piétons. 

IMG_20140926_082745  DSCF0110

Je tente parfois le tout pour le tout et, toujours accompagnée, je me lance sur des terrains improbables.

DSCF1803  S0031827

Un an plus tard, de plus en plus de coureurs me rejoignent dans ma passion. En septembre 2015, avec Georges Michel, nous créons « Y-aoundé Running ». Le groupe d’une trentaine de coureurs se constitue rapidement et nous organisons plusieurs courses par an :

Yaoundé-Obala marathon (avec 66 participants à sa dernière édition)

Le No-Fun Run au parcours Vita

Le semi Mont Fébé-Ngoya (par la piste)

Le relais 4x Mont Fébé

Et  la première édition du marathon de Kribi en avril 2016

Y-aoundé Running

image1(1)

12019804_152791111732782_141526432203309224_n

En septembre 2016, de retour en France, je souhaite m’inscrire à nouveau en club d’athlétisme et revenir à des chronos plus rapide. Je m’inscris tout d’abord au CCR92 à Clamart, proche de mon lieu de travail et finalement, un an plus tard, je choisis de rejoindre l’US métro à Antony, toujours dans le 92.

Liste des marathons et temps de référence :

alphabet des marathons

 

Basketbelgique |
Footshirt2013 |
Oakland Raiders News blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Blogtest32140
| Leblogduparieur
| Limportancedelavie