Le Marathon de Berlin  dsc03772-150x150  dsc03720-150x150

29 septembre 2013

C’est le 40ème anniversaire du marathon de Berlin. 40 000 coureurs sont sur la ligne de départ. Le temps est parfait. Berlin est mon huitième marathon et mon second « grand » marathon après Londres. Son organisation (village expo, départ, ambiance) est à la hauteur de sa réputation. Je commence à trouver des points communs à ces « majors » et notamment ce sentiment incroyable de participer à une très grande occasion, cette sincère émotion à être parmi tous les coureurs.

Ce jour-là, comme à Londres, le record national est battu, mais c’est également un record mondial que le Kényan Wilson Kipsang accomplit en 2h03’23″ soit 15 secondes plus rapide que son compatriote Patrick Makau, spectateur du jour en raison d’une blessure.

dsc03671-150x150  dsc03698-150x150

Berlin : une ville pratique

Pour mon premier séjour à Berlin, je suis enchantée de découvrir une ville très simple, accessible à tous, culturellement intéressante et pratique. Profitant du marathon pour rester une semaine à Berlin, je décide de loger chez l’habitant en louant un studio dans le quartier de Stadtplatz. Je passe par le site Airbnb (que je recommande vivement) et trouve un studio lumineux à 1 km du départ et de l’arrivée du marathon dans un endroit vert, à 300 mètres de la station de métro.

dscf4093-150x150  metro-150x150

Le métro m’impressionne : propre, sécurisé et d’accès libre. Aucune porte ni aucun tourniquet ne sont imposés ! On achète son billet à une borne, on le composte et c’est tout ! Cette confiance accordée à l’usager me surprend. Il doit certainement y avoir des contrôles, mais déjà, l’état d’esprit de la ville est présent : c’est une ville ouverte qui fonctionne.

Je profite de la semaine pour visiter les musées qui sont nombreux et intéressants. Le buste de Néfertiti, au Neues Museum sur l’île aux Musées à lui seul vaut le déplacement.

index-150x150  1273270_10151934754524441_1976474050_o1-150x150

L’histoire, principalement les épisodes de la seconde guerre et de la chute du mur, est très présente et constitue les principaux centres touristiques.

berlin-mur-150x150  dsc03719-150x150 mur-150x150  dsc03779-150x150

Avec mon amie, cousine et partenaire de course à pied Patricia, nous visitons également le château de Charlottensburg, le quartier Den Linden et nous profitons de la fête nationale à Alexanderplatz où bière et saucisses alternent avec bretzels géants et pommes d’amour !

1052952_10151934754239441_821296337_o-150x150  1403192_10151934754889441_510968203_o-150x150

Un marathon de grande ampleur

Dès l’arrivée au village marathon, nous avons une image de grandeur ! La foule, les boutiques de sport et les stands de services sont nombreux. Les gens viennent en famille. Les coureurs ne se contentent pas d’un seul passage au village. Ils reviennent sur plusieurs jours pour profiter des offres : produits nouveaux, propositions de souvenirs (tee-shirt à votre nom + numéro de dossard, rencontre avec des athlètes), massages (10 € pour 25 minutes !). À certains moments de la journée, il faut plusieurs heures d’attente pour retirer son dossard ou demander à imprimer un tee-shirt spécial.

village-expo1-300x225  dscf4077-150x150

Je retrouve mon ami Ziyad le premier soir et il me présente Pedro. Nous retirons nos dossards et passons au salon de massage !

dossards-150x150  dscf4079-150x150

Nous décidons de dîner sur place : pasta et bière sont au menu.

dscf4066-150x150 dscf4075-150x150

Nous reviendrons le lendemain pour faire à nouveau du shopping au village marathon !

Une autre pasta party est programmée le samedi soir suivi d’une bonne nuit de repos.

pasta-party-150x150  1277847_10151934752879441_291865626_o-150x150

Le matin de la course, l’ambiance est festive, fraîche et débordante d’énergie ! L’entrée dans les SAS est longue, les consignes de sécurité sont appliquées… jusqu’à ce que les organisateurs réalisent que nous allons être en retard s’ils n’ouvrent pas les grilles en large.

Nous sommes très nombreux au départ. Patricia et moi démarrerons ensemble !

avec-pat-150x150  img_3581-150x150

Tout le long du parcours, la foule nous encourage. Je suis à l’aise et passe à presque tous les ravitaillements. À 12 km de l’arrivée, je m’aperçois que si je n’accélère pas le rythme, je n’arriverai jamais à boucler le marathon en moins de 4h. Puisant dans mes réserves, je relance ma foulée. Ce coup de fouet va me permettre d’égaliser mes temps sur les deux semis !

J’augmente la vitesse dans les 2 derniers kilomètres et termine, comme je l’avais espéré, en moins de 4H.

Deux plaisirs m’attendent à l’arrivée : une superbe médaille et un rafraîchissement qui est le bienvenu !

img_3591-150x150  medaille-300x225

Le marathon de Berlin de 2013 est le dernier auquel nous pouvions nous globalement tous nous inscrire.

Devenu très populaire, à partir de 2014, il appartient à la catégorie des marathons qui sélectionne les participants par le biais d’un tirage au sort. N’hésitez pas à mettre votre nom en jeu, ce marathon vaut vraiment la peine d’être vécu.

Je tiens à remercier Dominique Calassou du club de Fontenay-aux-roses qui m’a inscrite à ce marathon et qui, avec d’autres membres du club, venait fêter dignement son anniversaire !

 

urkunde-150x150  1403741_10151934753679441_312803406_o-150x150

 

 

 

 

 

 

 

 

pas de réponses

Laisser un commentaire

Basketbelgique |
Footshirt2013 |
Oakland Raiders News blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Blogtest32140
| Leblogduparieur
| Limportancedelavie