Le Marathon du Terroir Brayon

Huit bonnes raisons d’aller courir le marathon du Terroir Brayon à Forges-les-eaux :

Le Marathon du Terroir Brayon dans Marathons 8.-deguisement-2-300x188

  • la date (29 juin 2013), (fin de saison, avant les vacances)
  • le parcours (vallonné, isolé, verdoyant, petits villages, près de Paris) 10.-jambes-150x150 dans Marathons
  • l’esprit (la pasta party, les déguisements, tout le monde se connaît)
  • le petit nombre de participants (78 dont 10 femmes seulement : le podium est possible !) 14.-podium-300x215
  • les possibilités pour se loger (les roulottes à Bidarray, le village VVF, le gîte à l’ancienne gare) 1.-roulotte-168x300
  • les activités parallèles (la piscine, le casino de Forges-les-eaux, le centre équestre avec Mme Fabienne …) 20.-cheval-gigi--150x150
  • le dîner à l’auberge et les dégustations du terroir 18.-huitre-150x150
  • pour se dire : « je reviens l’année prochaine ! »  coeur-168x300

Dix bonnes raisons de courir le semi de Bidarray

Dix bonnes raisons de courir le semi de Bidarray dans Semi-marathons 2-300x168

  • terminer un semi- marathon en un temps supérieur à celui de votre dernier marathon
  • tester votre courage, être fier
  • se rendre compte de la puissance des premiers coureurs
  • manger le meilleur gâteau basque du pays à la pâtisserie Naud Bertrand
  • retrouver les sensations des courbatures (d’ailleurs on y pense déjà pendant l’ascension, on sait que les deux jours qui vont suivre vont être difficiles et les incidents suivants confirment votre impression : au km 14, un homme par terre avec les secours, au km 16, un homme s’écroule, les jambes défigurées par les crampes, on pense aux chutes et on essaie d’être prudent – prendre des risques est inévitable et fait partie du jeu…)
  • alterner « Oh que c’est beau, quelle chance j’ai ! » avec « P… dans quoi je me suis fourrée ! »(« Gronde tes chaussures, me conseille un coureur confirmé, ça va te faire du bien »)
  • engager des conversations sympathique avec les autres concurrents (« et vous, à quoi pensez-vous quand vous courez ? » « Au chien que mon fils veut acheter et qui va nous coûter un max », « à l’anniversaire de mon frère… » « surtout pas au travail !… »)
  • être impressionnée par le physique athlétique des coureurs habitués à la montagne (quand je serai grande, je veux être comme eux !)
  • savourer les activités parallèles (traverser les gorges de la vallée de la Nive en rafting avec notre super guide David, monté sur pile électrique qui balance ses clients dans l’eau froide et se jette sur les autres embarcations pour les faire chavirer, suivre un match de pelote basque…)
  • profiter de la course pour caler deux semaines de vacances au pays basque (oui, car le semi et le marathon ont lieu autour du 20 juillet !) et pratiquer la randonnée, s’isoler aux chalets d’Iraty, se balader dans Saint-Jean-Pied-de-Port, dîner à l’auberge à Larrau, traverser le pont suspendu d’Holzarte…
12345

Basketbelgique |
Footshirt2013 |
Oakland Raiders News blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Blogtest32140
| Leblogduparieur
| Limportancedelavie